BELGIQUE : PASTERNOSTER Henri

BELGIQUE : PASTERNOSTER Henri

Article extrait du site Herbots 

 

Quand vous citez le nom Paternoster, directement il vous vient à l’esprit :

1er national NARBONNE, 1er national BOURGES, As-pigeon belge grand demi-fond, …

Situés à deux pas du séminaire de Bonne Espérance, les pigeonniers de Vellereille semblent avoir été bénis des dieux car, rares sont les saisons où le nom Paternoster ne figure en haut de la liste des prix.

Deux frères exceptionnels

Dans les années 90, Henri a acquis un pigeon provenant de Daniel DENTENEER de Péronnes-lez-Binche. D’origine VAN WAYENBERGHE d’Epinois, ce voilier, outre ses qualités de voyageur (2e semi-nat. Châteauroux) est devenu une véritable tête de lignée : quelque soit sa compagne, il fécondait des vainqueurs de concours sur toute la ligne de vol.

Les 9 094 937.07 et 9 094 905.07, deux voiliers au palmarès exceptionnel, sont des petits-fils du DENTENEER (9 091340.01).  La mère étant une LAVENNE PERE et FILLE) d’Eugies (9 033 659.02) avec dans les veines du sang VAN OPPEN-AARDEN-DENEUFBOURG).

Enlogés toujours ensemble, puisque logeant dans le même compartiment, à tour de rôle, ils remportent des prix de tête de MOULINS à BARCELONE.

Le point d’orgue : BARCELONE

Si le 937.07 remporte la victoire wallonne en 2012, son frère le 905.07 figurait en haut du résultat en 2011 et nos deux compères remportaient la 257e et 946e place de 12170 vieux à Barcelone.

Le 937.07 a fait fort en 2012 puisque outre la 1ère place au CFW et dans tous les doublages, il se classe 11enat. et 24e Internat.

Petit bémol à ce succès, le 905.07 est rentré blessé de cette prestigieuse étape et se classe néanmoins dernier du local d’Estinnes.

Même si Henri est coutumier d’exploit, cette victoire sur Barcelone lui a donné un fameux coup de bambou et relance une colonie qui se distingue dès qu’on approche les 400 kilomètres.

La fin de saison 2011 avait été perturbée par une maladie inconnue qui avait fait quelques victimes ; nous avions trouvé Henri perplexe et abattu. Mais bien vite, la foi a repris le dessus et le combophile s’est remis à soigner sa colonie et le résultat de Barcelone 2012 confirme ses grandes qualités de colombiculteur.

Proficiat et bravo Henri.

RoRo

Quelques résultats des deux compères

05/06/10 Montélimar  152 vx : 5 - 39

                                   650 vx : 12e

18/07/10 Marseille      84 vx : 4 - 22

                                 3105 vx : 20e

               Orange        142 vx : 5e

08/07/11 Barcelone    126 vx : 1e - 7e

                               12170 vx : 257 - 946

02/06/12 Châteauroux 243 vx : 33 - 35

17/06/12 Cahors         187 vx : 25 - 26

06/07/12 Barcelone    149 vx : 1er – 50

                         Nat. 11590 vx : 11e                

                        Intern. 25348 vx : 24e