15/ WIELS Luc

15/ WIELS Luc

Luc nous propose encore cette année un magnifique cadeau. Une petite fille de son NEW LAUREAAT, vainqueur International Barcelone 2013;

Nous retrouvons les origines que l'on ne présente plus : Deuneufbourg, Rans , Gyselbrecht Carlo, Kurvers Deweerd, Van de Wegen, Theelen.

Des origines qui ont fait leurs preuves. Vous ne trouverez de tels pigeons que sur des sites spécialisés. Ne ratez surtout pas ce pigeon

 

Extrait article PIPA

Le 'Diego Barça' de Luc Wiels (Roosdaal, BE) remporte une victoire internationale bien méritée sur Barcelone 2013

Le 'Diego Barça' a devancé ses 25,381 opposants d'un concours de Barcelone qui restera comme l'un des plus difficiles de ces dix dernières années.
 


Diego Barça

Une victoire impressionnante

Aucun des 25,381 pigeons engagés sur ce Barcelone n'aura su devancer le Diego Barça, qui remporte donc l'édition 2013 du plus prestigieux concours au monde, Barcelone. Ce concours a connu un déroulement intéressant et beaucoup espèrent que espèrent que les prochains Barcelone soient aussi intéressants que celui de 2013. Les conditions, bien que difficiles, étaient équitables pour tous: pas de vent arrière avec des pigeons volant durant la nuit ni de déroulement désastreux avec beaucoup de pertes. Ce concours fut dur mais équitable. Au résultat international, on remarque que des prix de têtes sont remportés à toutes distances avec des pigeons issus de pratiquement toutes les régions: 

1er int.: Roosdaal,   1057 km (Centre de la Belgique)
4e  int.: Poeldijk,   1190 km (Ouest des Pays-Bas)
13e int.: Aldenhoven, 1103 km (Allemagne)
27e int.: Busingen,    964 km (France)

Pour remporter cette victoire, les pigeons devaient posséder toutes les qualités qui caractérisent le pigeon de fond moderne: une bonne pointe de vitesse combinée avec une bonne endurance et un excellent sens de l'orientation. Il n'y a pas de place pour l'erreur. Même la moindre erreur pouvait se payer cash. Le vainqueur de cette année avait déjà prouvé qu'il possédait toutes ces caractéristiques lors de l'édition 2011 de Barcelone. Lorsque Luc se réveilla tôt au matin afin d'attendre l'arrivée de ses pigeons en 2011, il pensait qu'il avait encore suffisamment de temps pour déjeuner calmement. Il fait encore noir et il y avait une légère brume. Luc pensait qu'aucun pigeon ne serait en mesure d'arriver mais il eut tort. Le 'Diego Barça' attendait déjà Luc sur le coin du toit. Il remporta alors le premier prix provincial face à 1.550 pigeons ainsi que la 38e place internationale en 2011 et ce face à 26,029 pigeons.


"Vous pensiez avoir à faire à un pigeon épuisé?"

Motivation

Luc est fermement convaincu que ses pigeons ne rentrent pas à la maison pour leur femelle mais bien pour leur territoire. Le 'Diego Barça' est par exemple le grand maître de son compartiment, et plus particulièrement du spoetnik. Lorsque les veufs rentrent après leur volée quotidienne, le 'Diego Barça' est le premier à rentrer au pigeonnier afin d'attendre ses congénères pour les pourchasser. Luc doit d'ailleurs parfois le retirer car il empêche les autres de rentrer. Le jour de l'enlogement, les fenêtres ont été ouvertes durant quelques heures de sorte à ce que le 'Diego Barça' puisse défendre tant son casier que 'son' spoetnik. Luc aime toujours ajouter son petit grain de sel avant l'enlogement.

Ce pigeon était donc hautement motivé le jour de l'enligement. D'ailleurs, un ami de Luc lui confia ceci: “c pigeons a l'air d'être en grande condition.” De fait, il donnait vraiment l'impression d'être en grande forme. Ce n'est donc pas une surprise d'apprendre que la demande fut haute pour ce pigeon. Auparavant, il avait déjà remporté d'excellents résultats et il posséde de plus un pedigree à en faire pâlir plus d'un. Du côté du père, il provient de la lignée du 'Arthur' d'Alex Rans (vainqueur du premier internat. Bordeaux ’95). Sa mère est quant à elle une petite-fille du Laureaat du Dr. Carlo Gijselbrecht, vainqueur du premier internat. Barcelone 1995. Vous pouvez consulter le pedigree de Diego Barça en cliquant ici.


A vos marques...

Le colombophile

Luc s'est d'abord fait la main dans les concours de vitesse et de demi-fond. Vous devez apprendre à tenir debout avant de pouvoir marcher. Après quelques temps, il n'éprouva plus aucun intérêt pour ces distances, même si les concours de vitesse l'intéressent encore aujourd'hui. Il décida alors d'enloger plusieurs pigeons dans les concours de fond et les résultats ne furent pas si mauvais. “J'éprouvais alors un peu plus d'excitation”, expliqua Luc. En 2003, il se dirigea exclusivement vers les concours de fond. Il acheta alors des pigeons chez Carlo Gyselbrecht (Knesselare, BE), Hugo Batenburg (Klaaswaal, P-B) ainsi que chez le vainqueur international de Perpignan en 2008, I. Roobol (Zwijndrecht, P-B). Il réalisa également un élevage en commun avec le tandem Christiaens-Desmet (Roosdaal, BE) et Stijn & Jeroen Rans (Herent, BE). Stijn & Jeroen se classèrent deuxième au Primus Inter Pares 2008-2012 avec la femelle 2079666/05.

Luc remporta le championnat de grand fond à l'Union du Brabant en 2012 et il termina deuxième au prestigieux PIPA IATP ranking, derrière l'excellent Ko Van Dommelen (St. Philipsland, P-B). Pour se classer à ce championnat, il faut des pigeons de qualité. Votre marquage doit également être bon et, à ce petit jeu, Luc est semble-t-il très doué. Il constate régulièrement son premier marqué en tête, c'est tout à fait remarquable. Ici, la motivation est le maître mot.


Luc et Carlo Gyselbrecht

Malgré la vente du 'Diego Barça', baptisé comme tel en hommage au petit-fils de Luc, notre ami dispose encore de plusieurs voiliers qui pourraient créer la surprise dans les saisons à venir. Jetez d'ailleurs un oeil aux résultats du 885/08, du 782/11 ou du 767/11. Il est clair que le 'Diego Barça' n'est pas le seul pigeon de classe de cette colonie. Rendez-vous à Perpignan!